Awra Amba, l’Éthiopie vient à la rencontre de Millau

Awra Amba

Zumra Nuru, fondateur de la communauté Awra Amba, était mardi 8 avril, à Millau (Aveyron) et sur le plateau du Larzac.

Awra Amba est un village et une communauté éthiopienne d’environ 400 membres, située à 74 kilomètres à l’est de Bahir Dar dans la région Amhara, au nord-ouest de la capitale Addis Abeba. Elle fut fondée en 1972 par 66 personnes menées par Zumra Nuru, pour résoudre des problèmes socio-économiques par l’entraide dans un esprit égalitaire et exempt de sexisme en rupture avec les traditions du peuple amhara.

N’adhérant ni au christianisme, ni à l’islam, la communauté Awra Amba est discriminée par ces deux religions dominantes dans le pays mais régulièrement rejointe par de nouveaux membres séduits par les principes de justice, d’égalité et de solidarité qui la fondent à l’exclusion de la recherche du profit et de la domination.

Les habitants de Awra Amba Communauté sont quelque peu différents dans leurs activités sociales. Ils croient en Dieu mais ils n’ont jamais adoré aucun Dieu. Ils travaillent ensemble et partagent, sans aucun profit, la compétence individuelle ou l’énergie sur une tâche ou une activité spécifique. Pas de division du travail. Comme l’homme effectue une tâche, la femme fait la même tâche. Ils n’ont jamais favorisé ou avantager leur famille. Si une personne dans leur communauté est malade ou devient vieux, des personnes chargées de gérer tous ses besoins afin de rendre cette personne vivante et la traiter comme un être humain sont désignées.

Pas activités rituelles. Ici, vous ne verrez jamais une seule personne mendier ou voler des personnes. Ici, le respect de l’autre est fonction de l’âge.