Le peuple Ari

Le peuple Ari vit au nord du Parc national du Mago, autour de Jinka, et compte 120 000 membres. C’est la tribu qui dispose du plus vaste territoire dans cette zone.

Leur terres sont exceptionnellement vertes et fertiles, ce qui leur permet d’avoir des cultures diversifiées telles que les céréales, le café ou les fruits. Ils récoltent également beaucoup de miel, qui leur sert souvent de monnaie d’échange, et possèdent de nombreuses têtes de bétail.

Les membres de la tribu ont l’habitude de peindre et de scarifier leur corps. Les femmes sont réputées pour leurs poteries qu’elles vendent sur les marchés alentours. Les maisons aux toits de chaume des Ari sont décorées de belles peintures murales. La peinture est l’activité des femmes alors que les hommes se consacrent aux travaux agricoles. Les murs des maisons sont couverts de boue puis peints. Les Ari parlent la langue Hamer.